1

Supracomm – Projets 2019-2020

Projets 2019-2020

Supracommunalité : les projets 2019-2020

Des réseaux points-noeuds à l’entretien des RaVel en passant par le tourisme fluvial, le maintien de la biodiversité et la mobilité douce, les projets supracommunaux dans lesquels est impliqué Visit Hainaut sont intéressants, riches et variés ! Découvrez nos actions concrètes en faveur du citoyen.

Le développement culturel et touristique du Val de Dendre

Ath, Enghien et Lessines veulent renforcer ensemble leur programmation de grands événements culturels, améliorer leurs espaces verts et promouvoir le vélotourisme au bord de l’eau. L’objectif de ce projet est le développement du potentiel touristique et récréatif du Val de Dendre. La vallée de la Dendre est un territoire charnière qui relie la Flandre et la Wallonie, un territoire où se rencontrent les régions touristiques Scheldeland, Vlaamse Ardennen, Pajottenland et la Wallonie Picarde. Cette destination est méconnue pour les touristes d’un jour. Ce programme de développement constitue une base pour développer le potentiel touristique et récréatif du versant wallon de la vallée de la Dendre.

Avec l’Office de Tourisme d’Ath.

Ath
Le clocher-tour de l’Eglise Saint-Julien, à Ath. © Visit Wapi

L’entretien du Ravel

Sous la houlette du Parc naturel des Hauts-Pays également, Boussu, Colfontaine, Dour et Frameries veulent miser sur un meilleur entretien du réseau RAVeL et de leurs autres axes de mobilité douce. Une gestion différenciée qui doit permettre de préserver la biodiversité. L’objectif général du projet est de valoriser le RaVel et les voies lentes de manière durable en mettant en application un plan de gestion intégrée en matière d’entretien mais aussi en développant des outils de promotion à destination des usagers visant une plus-value touristique et naturelle.

RaVel
© Bruno d’Alimonte

Vhello, le réseau points-noeuds en Coeur du Hainaut

Désormais déployé et opérationnel sur 880 kilomètres de routes cyclables, le réseau des points-nœuds de Cœur du Hainaut doit maintenant faire l’objet d’une promotion à la hauteur de ses ambitions. Seize communes s’y attellent avec les maisons du Tourisme de Mons et du Parc des Canaux et Châteaux : Binche, Ecaussinnes, Morlanwelz, Boussu, Colfontaine, Dour, Frameries, Mons, Quiévrain, Braine-Le-Comte, Chapelle-lez-Herlaimont, Estinnes, La Louvière, Le Roeulx, Soignies, Manage.

Les objectifs de ce projet sont multiples : 

  1. Améliorer le réseau points-noeuds existant : actualisation du réseau, aménagements sécuritaires, aménagements de loisirs, volet artistique, maintenance du balisage, communication et promotion, entretien du réseau.
  2. Développer l’image de marque du territoire (destination nature, touristique, culturelle, patrimoniale, sportive)
  3. Stimuler l’économie locale (Horeca, tourisme, …)
  4. Offrir un produit touristique.

Retrouvez les infos sur le site de Vhello.

Vhello
© FTPH

Jurbise et Lens aux sources de la Dendre

Les deux communes, unies par la même rivière, projettent d’y créer des circuits de mobilité douce à vocation touristique, sportive, sociale et écologique. Avec l’Asbl No’s Villages. L’objectif de ce projet est de faire ralentir le rythme de vie des citoyens, en multipliant des zones piétonnes, en valorisant le patrimoine, en créant des espaces publics où l’on peut s’asseoir et converser tranquillement, et en donnant la priorité aux transports non polluants, …

 

Vue de la Dendre
Vue de la Dendre. © De Raymaeker


Plus d’infos sur la supracommunalité en Hainaut